Surprise surprise, l’ex animateur Laurent Fontaine, coache les Macronistes

COMMUNICATION Connu pour ses émissions sur TF1, il joue désormais les éminences grises de la Macronie…

D.B.

— 

Laurent Fontaine, le 29 août 2005 à la Plaine-Saint-Denis,.
Laurent Fontaine, le 29 août 2005 à la Plaine-Saint-Denis,. — JEAN AYISSI / AFP

On se souvient de sa marionnette aux Guignols et de son duo tonitruant avec Pascal Bataille dans l’émission Y a que la vérité qui compte sur les TF1 dans les années 2000. Mais aujourd’hui Laurent Fontaine s’est éloigné des plateaux télés et préfère jouer les éminences grises de la Macronie. Selon le JDD publié ce dimanche, l’ex animateur vedette de TF1 est devenu le conseiller en communication de plusieurs membres du gouvernement. A commencer par le porte-parole de l’exécutif, Christophe Castaner, que Laurent Fontaine rencontre une fois par semaine. « C’est un coup de foudre amical », explique au JDD le coach en communication.

Et d’ailleurs, entre les deux hommes, la sincérité est de mise, comme le prouve l’anecdote dévoilée par Christophe Castaner : « Laurent m’a dit qu’entre ma barbe, mon accent et ma chaîne en or, il fallait que j’enlève quelque chose », explique le porte-parole du gouvernement. Ce dernier prépare ses prises de paroles médiatiques et débriefe ses prestations avec l’ancien animateur. Mais il n’est pas le seul. Selon le JDD, Laurent Fontaine coache aussi la secrétaire d’Etat à la transition écologique, Brune Poirson et le secrétaire d’Etat à la Cohésion des territoires, Julien Denormandie.

Le retour à ses premières amours

Cette reconversion de l’animateur peut sembler surprenante, mais elle ne l’est pas tant que ça. Car la politique n’est pas un domaine inconnu pour lui. Il a été attaché parlementaire d’un député dans sa jeunesse, puis chef du service de presse du ministre des Postes, Paul Quilès. L’homme a adhéré à en Marche en mars 2016 car il est tombé sous le charme d’Emmanuel Macron : « J’ai été fasciné par son outillage intellectuel. J’avais face à moi le mec le plus compétent en politique depuis Michel Rocard ». Une dizaine de candi­dats aux légis­la­tives ont ensuite béné­fi­cié de ses leçons de media-trai­ning, avant qu’il n’étende sa toile.

Mais évidemment, son rôle de conseiller en communication de la Macronie en fait déjà sourire certains sur Twitter.

Des railleries auxquelles a été habitué Laurent Fontaine depuis le début de sa carrière, qui doit avoir le cuir bien tanné…