VIDEO. Jean-Yves Le Drian quitte le Parti socialiste

KENAVO Une annonce qui intervient à quelques jours de l’élection d’un nouveau dirigeant à la tête de cette formation les 15 et 29 mars...

20 Minutes avec AFP
— 
Le ministre des affaires étrangères Jean-Yves Le Drian s'inquiète de la crise catalane.
Le ministre des affaires étrangères Jean-Yves Le Drian s'inquiète de la crise catalane. — VILLARD/SIPA

Jean-Yves Le Drian quitte le navire. Le ministre des Affaires étrangères a annoncé ce jeudi qu’il quittait le Parti socialiste, à quelques jours de l’élection d’un nouveau dirigeant à la tête de cette formation les 15 et 29 mars.

« Le responsable du PS aujourd’hui, M. Rachid Temal, a déclaré il y a peu de temps "aucun ministre ne pourra voter". Il a déclaré "il n’y a aucun socialiste au gouvernement" donc j’en prends acte, c’est-à-dire que je me retire du Parti socialiste », a déclaré l’ancien ministre de François Hollande sur Cnews.

Un moment décisif pour le PS

Les quatre candidats à la tête du PS, Stéphane Le Foll, Olivier Faure, Luc Carvounas et Emmanuel Maurel, se sont affrontés mercredi soir pendant une heure trente sur RTL et LCI. Les quatre hommes ont chacun souligné la gravité de l’enjeu.

« En mai, juin, les Français nous ont adressé un message que nous devons entendre. Nous avons fait 6 % des voix à l’élection présidentielle. Nous ne pouvons pas ne pas nous remettre en cause de manière radicale », a souligné le président du groupe Nouvelle Gauche à l’Assemblée, Olivier Faure.

« C’est un congrès décisif pour le PS, mais pour toute la gauche », a renchéri l’ancien porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll.