Sondage: Macron et Philippe en forte baisse de popularité

SONDAGE Ils chutent respectivement de 6 et 7 points en un mois...

20 Minutes avec AFP

— 

Edouard Philippe et Emmanuel Macron, le 11 novembre 2017 à Paris.
Edouard Philippe et Emmanuel Macron, le 11 novembre 2017 à Paris. — Denis ALLARD-POOL/SIPA

Les cotes de popularité d’Emmanuel Macron et d’Edouard Philippe chutent respectivement de 6 et 7 points en un mois pour atteindre leur plus bas niveau depuis leur entrée en fonction en mai 2017, selon un sondage Odoxa diffusé mardi.

Avec 43 % (-6) des Français interrogés qui pensent qu’il est « un bon président de la République », le chef de l’Etat perd un total de 11 points depuis décembre. Une nette majorité (57 %, +7) juge négativement son action. Emmanuel Macron se situe désormais 1 point en dessous de sa cote de septembre/octobre (44 %), jusqu’alors son plus bas niveau, selon cette enquête pour L’Express, La Presse régionale et France Inter.

Le chef de l’Etat entraîne le Premier ministre qui perd pour sa part 7 points, avec 43 % également d’opinions favorables. 56 % (+7) jugent désormais défavorablement son action.

Hulot, Juppé, Mélenchon et Sarkozy en hausse

Emmanuel Macron perd notamment en popularité auprès des sympathisants de gauche hors PS (-6), de ceux de droite (-4) et du Front national (-10). Edouard Philippe perd sur l’ensemble de l’électorat, hormis les proches de La République en Marche (+5).

La plupart des personnalités pour lesquelles les Français éprouvent le plus de sympathie sont ce mois-ci en hausse. Avec en tête Nicolas Hulot (36 %, +2), Alain Juppé (34 %, +1), Jean-Luc Mélenchon (30 %, +4) et Nicolas Sarkozy (28 %, +4). Gérard Collomb perd 3 points à 20 % et Laurent Wauquiez en perd 1 à 14 %.

Enquête réalisée en ligne les 21 et 22 février auprès de 973 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.