François Ruffin accuse Christophe Castaner de jouer à Candy Crush à l'Assemblée nationale

PARLEMENT « Je n’ai aucun jeu sur mon tel et je n’ai pas besoin d’un détecteur de mensonge le concernant », a expliqué le secrétaire d’Etat chargé des Relations avec le Parlement…

H. B.

— 

François Ruffin à l'Assemblée nationale.
François Ruffin à l'Assemblée nationale. — JACQUES DEMARTHON

Petite guéguerre entre François Ruffin et Christophe Castaner. Invité ce mercredi matin sur France Inter, le député de La France insoumise a reproché au secrétaire d’Etat chargé des Relations avec le Parlement son comportement à l’Assemblée nationale lors d’une de ses prises de parole.

« Pendant que je présentais mon rapport sur le burn-out jeudi dernier […] monsieur Castaner […] a passé son temps sur son téléphone à ne pas du tout répondre aux questions sur le burn-out et à jouer à Candy Crush, vraisemblablement », s’est emporté le député de la Somme.

C’est « un petit menteur »

Christophe Castaner n’a pas tardé à lui répondre. Sur Twitter, il a qualifié François Ruffin de « petit menteur ». « Je n’ai aucun jeu sur mon tel et je n’ai pas besoin d’un détecteur de mensonge le concernant », a expliqué Christophe Castaner.

La vidéo du discours de François Ruffin sur le burn-out, le vendredi 2 février, montre effectivement le secrétaire d’Etat très absorbé par son téléphone, comme l’a fait remarquer un journaliste du Point.