Costumes de François Fillon: L'avocat Robert Bourgi raconte comment il a voulu «tuer» le candidat à la présidentielle

REGLEMENT DE COMPTE L’avocat a indiqué pourquoi il avait décidé de torpiller la campagne du candidat de la droite à la présidentielle…

D. D.

— 

L'avocat franco-libanais Robert Bourgi le 12 septembre 2011 à Paris.
L'avocat franco-libanais Robert Bourgi le 12 septembre 2011 à Paris. — AFP PHOTO / JOHANNA LEGUERRE

Avocat au cœur des réseaux de la Françafrique, Robert Bourgi a une nouvelle fois démontré son franc-parler.

>> A lire aussi : Qui est Robert Bourgi, l’avocat de la «Françafrique» qui a payé les costumes de François Fillon?

Dans une interview accordée ce lundi à Jean-Jacques Bourdin sur RMC, il ainsi est revenu sur « l’affaire des costumes ».

« J’avais déjà conçu le projet que j’ai réalisé et conduit à sa fin, de niquer Fillon »

Et les propos de celui qui avait offert les fameux costumes à François Fillon sont sans ambiguïté sur sa volonté - et sa capacité - de nuire.

>> A lire aussi : VIDEO. PenelopeGate: Un an après le début de l'affaire, où en est l'enquête?

« J’avais déjà conçu le projet que j’ai réalisé et conduit à sa fin, de niquer François Fillon. J’ai dit Nicolas [Sarkozy] : "il n’ira jamais à l’Elysée parce que je vais le niquer" », a lancé Robert Bourgi. Avant d’expliquer pourquoi il a voulu « tuer » le Sarthois, déjà fragilisé par « l’affaire Pénélope ».

« Je le savais accro à l’argent »

« D’abord, parce qu’il a violé toutes les règles de l’amitié à mon endroit. Deux, la mise en examen du Général de Gaulle, ça, je ne l’ai pas supporté. Trois, il passait son temps à démolir Nicolas Sarkozy. Ça, je ne le supporte pas. Quatre, je le savais accro à l’argent. On ne pouvait pas laisser faire cela » a-t-il ensuite confié.

« Vous décidez donc de piéger en quelque sorte François Fillon si je comprends bien, avec l’histoire des costumes », questionne enfin Bourdin. « Absolument », répond sans sourciller l’avocat.