VIDEO. Elections européennes: David Rachline «souhaite» que Nicolas Dupont-Aignan mène la liste FN

FRONT NATIONAL « Sur la problématique européenne, nous sommes largement en phase, donc il serait assez logique qu’on puisse travailler ensemble », a déclaré le maire de Fréjus…

H. B.

— 

Le maire de Fréjus David Rachline le 11 septembre 2016.
Le maire de Fréjus David Rachline le 11 septembre 2016. — Christophe Ena/AP/SIPA

David Rachline, maire FN de Fréjus, « souhaite » travailler avec Nicolas Dupont-Aignan. L’ancien directeur de campagne de Marine Le Pen à la présidentielle s’est dit favorable ce mardi dans l’Instant Politique sur FranceInfo à ce que le leader de Debout le France soit la tête de liste du Front national pour les élections européennes en 2019.

« Je pense que cela pourrait être une des idées dont nous discuterons ensemble. Ce n’est pas aberrant au moment où nous souhaitons rassembler plus large », a expliqué David Rachline au journaliste Gilles Bornstein. « Nous devons faire face au pôle des européistes rassemblés autour de Macron, il nous faut donc nous aussi être en mesure et en capacité de rassembler autour des patriotes et des souverainistes », a-t-il ajouté.

« Nous sommes largement en phase »

« Sur la problématique européenne, nous sommes largement en phase, donc il serait assez logique qu’on puisse travailler ensemble. Moi, je le souhaite, je pense que Marine Le Pen aussi. Maintenant, nous verrons dans l’avenir si lui le souhaite aussi. Ces débats vont s’ouvrir dans les prochaines semaines ».

>> A lire aussi : Après son alliance avec Marine Le Pen, Nicolas Dupont-Aignan jure ne s'être «jamais rallié au FN»

Marine Le Pen avait déjà tendu la main en décembre dernier à Nicolas Dupont-Aignan. La patronne du Front national avait exprimé son « souhait » et son « objectif » de coalition avec le président de Debout la France. « Je l’espère pour le pays. Cette alliance est nécessaire et logique. Il est évident que, compte tenu de l’évolution actée à la présidentielle, nos positionnements sont plus proches que jamais », avait-elle expliqué.