LREM veut «doubler la part» de votre épargne dans les PME

GOUVERNEMENT Elle pourrait passer d'« à peu près cinq milliards, aujourd’hui » à « dix milliards » d’euros…

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration épargne
Illustration épargne — GILE MICHEL/SIPA

La majorité présidentielle veut doubler la part de votre épargne qui va dans les PME.

Invitée de RTL, la députée LREM de l’Essonne, Amélie de Montchalin, a expliqué « vouloir doubler la part de l’épargne des Français qui va dans les PME », la faisant passer d'« à peu près cinq milliards, aujourd’hui » à « dix milliards » d’euros.

Ne pas « mettre tous ses œufs dans le même panier »

Face au risque d’un tel placement, elle a précisé qu’il ne fallait pas « mettre tous ses œufs dans le même panier » et donc diversifier ses investissements.

« Si chacun d’entre nous met 0,5 % ou 1 % de son épargne dans les PME, pour nous, ça ne fait pas une grande différence (…) et, pour les PME, ça change tout » a-t-elle ajouté. Amélie de Montchalin souhaite aussi que les conseillers bancaires « rappellent » les citoyens pour leur dire que leur épargne « n’est pas au bon endroit ».

La députée organise ce lundi un grand rendez-vous de l’investissement productif à l’Assemblée nationale, avec pour objectif de « remettre les intérêts des épargnants en face des intérêts de l’économie ».

>> A lire aussi : Les Français mettent de moins en moins d'argent de côté depuis la crise financière

Plus de 300 intermédiaires financiers dévoileront alors leurs feuilles de route pour réorienter l’épargne des Français vers l’investissement dans les entreprises, un des paris d’Emmanuel Macron qui a supprimé l’impôt sur la fortune.

La députée a terminé en précisant qu’il y avait aujourd’hui un « passage de relais » entre les « politiques qui ont fait leur part du contrat » et les acteurs financiers « dont c’est le métier d’appliquer les lois ». Elle a annoncé qu’un rendez-vous aura lieu tous les six mois entre la majorité et ces acteurs, pour s’assurer qu’ils soient « pleinement mobilisés ».