Après un passage éclair au ministère des Armées, Sylvie Goulard nommée à la Banque de France

NOMINATION La responsable Modem occupera le poste de « sous-gouverneure » au sein de l’institution monétaire…

20 Minutes avec AFP

— 

Sylvie Goulard, ministre des Armées, le 7 juin 2017 à l'Elysée.
Sylvie Goulard, ministre des Armées, le 7 juin 2017 à l'Elysée. — VILLARD/SIPA

Restée à peine un mois au poste de ministre des Armées, l’ancienne députée européenne Sylvie Goulard a été nommée sous-gouverneure de la Banque de France, a annoncé l’Élysée à l’issue du Conseil des ministres.

La responsable Modem, ex-conseillère du président de la Commission européenne Romano Prodi, occupera le poste de « sous-gouverneure » au sein de l’institution monétaire, peut-on lire dans le compte rendu du Conseil des ministres.

Ministre pendant moins d’un mois

Agée de 53 ans, Sylvie Goulard avait été nommée ministre des Armées dans le premier gouvernement formé par Edouard Philippe, après la victoire d’Emmanuel Macron à la présidentielle en mai.

Elle avait quitté ses fonctions le 20 juin en compagnie de deux autres ministres Modem, François Bayrou et Marielle de Sarnez, en raison des soupçons d’emplois fictifs pesant sur le parti centriste au sein du Parlement européen.

Sylvie Goulard, qui parle à la perfection anglais, allemand et italien, est énarque de formation. Elle a travaillé principalement lors de son passage à Bruxelles sur des questions financières et budgétaires.

En 2015, elle avait soutenu dans une tribune publiée dans Les Echos la nomination de l’actuel gouverneur de la Banque de France, François De Galhau, ancien directeur de cabinet de Dominique Strauss-Kahn à Bercy et ex-dirigeant de BNP Paribas.

Le poste de sous-gouverneure auquel a été nommé Sylvie Goulard était vacant depuis le départ début janvier de sa titulaire, Anne Le Lorier, arrivée au bout de son mandat. Il est consacré notamment aux questions européennes et internationales.