Parti socialiste: Najat Vallaud-Belkacem ne briguera pas la tête du parti en 2018

OUT L’ex-protégée de François Hollande souhaiterait « comprendre d’autres mondes » que la politique…

D. D.

— 

Najat Vallaud-Belkacem et Stéphane Le Foll, alors ministres, le 24 septembre 2016 lors d'une conférence de presse à Paris
Najat Vallaud-Belkacem et Stéphane Le Foll, alors ministres, le 24 septembre 2016 lors d'une conférence de presse à Paris — WITT/SIPA

Najat Vallaud-Belkacem ne sera finalement pas candidate pour prendre la tête du Parti socialiste, selon une information révélée par l’Obs ce mercredi.

>> A lire aussi : Parti socialiste: Qui sont les candidats pour prendre la tête du parti?

Ella a ainsi confié au quotidien les raisons de sa décision. Entre lassitude de la vie médiatique, abonnée aux buzz durant son mandat, la benjamine des gouvernements de François Hollande préfère entamer une nouvelle vie loin de la politique.

Une collection d’essais chez Fayard

Elle dirigera notamment une collection d’essais chez Fayard avec des chercheurs. Elle devrait s’appeler Raison de plus. « L’idée est de donner la parole à des chercheurs à la fois pointus et désireux d’offrir un débouché "civique" à leurs recherches », explique-t-elle. Cet engagement en rupture avec sa vie d’avant, loin des appareils, elle le fait pour « réveiller le débat intellectuel et mener enfin les batailles culturelles que la gauche a perdues ».

>> A lire aussi : Quels sont les atouts de Najat Vallaud-Belkacem et Boris Vallaud pour redresser le PS?

« L’avenir de la gauche dépasse de très loin la question de l’appareil socialiste », illustre-t-elle ainsi à l’Obs. « Je sais que cela peut paraître étrange de ne pas céder à l’amicale pression de ses amis, que les standards de la politique nous ont plutôt habitués au contraire, mais je veux vraiment réfléchir, travailler et comprendre d’autres mondes que le seul monde politique », poursuit l’ancienne ministre de l’Education.

Bien que plusieurs cadres du parti voyaient en elle la candidate idéale, « NVB » a donc d’autres envies et d’autres projets.