Nice: Député LREM, maire de Saint-Germain-en-Laye... Christian Estrosi joue la carte de la diversité avec La France audacieuse

A DROITE Le maire de Nice a tenu la première réunion publique de La France audacieuse mercredi... 

Mathilde Frénois

— 

Christian Estrosi a organisé la première réunion publique de La France audacieuse mercredi à Nice.
Christian Estrosi a organisé la première réunion publique de La France audacieuse mercredi à Nice. — M. Frénois / ANP / 20 Minutes

Il a d’abord parcouru la France. Christian Estrosi est parti à Reims voir « les innovations ». Puis il a visité des PME dans la robotique à la Roche-sur-Yon. Mercredi, c’est sur ses terres, à Nice, que Christian Estrosi a organisé sa première réunion publique sous le sigle de La France audacieuse.

Au milieu des 800 militants, des maires, des députés LR, divers droite, LREM. Ils viennent en voisin des communes et des circonscriptions des Alpes-Maritimes. Mais ils débarquent aussi de beaucoup plus loin. Comment Christian Estrosi arrive-t-il, en dépit des tensions et des divisions au sein des Républicains, à réunir loin et large ?

>> A lire aussi : Accusé de semer la division, Estrosi lance son mouvement La France audacieuse pour redonner la parole aux maires

« Je suis un député libre »

Arnaud Péricard débarque de Saint-Germain-en-Laye. « Je suis un jeune maire. Ce rassemblement me permet d’avoir la chance de bénéficier de conseils », explique-t-il. Avec ses nouveaux « audacieux » qu’il est allé chercher jusqu’aux Yvelines, le maire de Nice entend partir des territoires pour faire des propositions en matière de sécurité ou de fiscalité. « Ce n’est pas une écurie présidentielle. Nous ne sommes pas dans l’opposition ni dans la majorité, dit Christian Estrosi en balayant les accusations de diviser LR. Nous voulons être des partenaires pour aider la France à s’en sortir. » Il affirme avoir réuni 8 000 adhérents, 200 maires et 400 élus locaux. Dont le marcheur Loïc Dombreval. « Je suis un député libre et ma présence en atteste. La certitude que j’ai, c’est que le pouls de la France, il bat dans les territoires. »

La France audacieuse a lancé mercredi une plateforme participative. Un livre blanc sera également édité et présenté à l’ensemble des adhérents en janvier, lors du meeting à Paris. Pour viser toujours loin.