Paris: Des rongeurs envahissent les ministères

PERSONA NON RATA Au Quai d'Orsay, deux chats ont été adopté en renfort...

C. Ape.
— 
Un petit rat parisien
Un petit rat parisien — Francois Mori/AP/SIPA

Des visiteurs indésirables se promènent dans les allées de certains ministères. Des rats ont envahi le ministère de l’Intérieur, révélait jeudi France info, mais aussi l’appartement, de la ministre auprès du ministre de l’Intérieur, Jacqueline Gourault.

Mais la ministre, qui a décidé d’installer des pièges à rats, n’est pas la seule à subir l’invasion.

>> A lire aussi : Les rats n'en finissent plus de ronger les jardins et les rues de la capitale

Le secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre et chargé des relations avec le parlement Christophe Castaner doit aussi faire face à l’envahisseur. Tout comme au Quai d’Orsay, où en lieu et place des pièges à rats, on a opté pour… deux chats.

Les petits fauves ont été baptisés Nomi et Noé en hommage au ministre breton des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, « Nominoe » étant le nom du premier roi de Bretagne.