VIDEO. «C'est chiant du matin au soir d'être ministre», lance Nicolas Hulot

CONFESSION Pour autant, le ministre n’a pas l’intention de quitter l’équipe gouvernementale…

C. Ape.
— 
Le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot
Le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot — LUDOVIC MARIN / AFP

Etre ministre n’est pas de tout repos. Et pas toujours passionnant, à en croire Nicolas Hulot. Le ministre de la Transition écologique, interrogé sur son rôle au sein du gouvernement, a déclaré ce vendredi au micro de France info : « C’est chiant du matin au soir d’être ministre, explique-t-il, ça n’a d’intérêt que si vous avez le sentiment de faire avancer les choses ».

Et le ministre d’ajouter qu’il avait « franchement le sentiment » que l’exécutif va dans la bonne direction.

« Je suis là pour faire »

S’il n’avait « pas ce sentiment », il se poserait la question de rester au sein de l’équipe emmenée par Edouard Philippe, a-t-il ajouté.

« Je suis là, non pas pour rester, pour exister. Je suis là pour faire. Même si parfois, évidemment, j’aimerais que ça avance plus vite », a toutefois regretté le ministre. Il a souligné qu’il sera « heureux » après avoir « engagé des dynamiques irréversibles » sur des sujets de santé, d’environnement, de transition énergétique, et d’économie sociale et solidaire.