Jacques Attali, le 28 novembre 2013 à Paris.
 
Jacques Attali, le 28 novembre 2013 à Paris.   — V. WARTNER / 20 MINUTES

JUSTICE

Tweet «antisémite» de Gérard Filoche: Jacques Attali va porter plainte

« Ce que sous-tend ce photomontage, c’est une hostilité à la mondialisation dont le judaïsme est considéré comme une métaphore paroxystique », a notamment déclaré l’ancien conseiller de Mitterrand…

Déjà visé par une procédure d’exclusion du PS, Gérard Filoche va bientôt être la cible d’une plainte.  Jacques Attali a annoncé ce dimanche  au JDD avoir chargé ses avocats, Jean-Michel Darrois et Cyril Bonan, de déposer plainte lundi matin pour « incitation à la haine raciale » contre Gérard Filoche, qui a posté vendredi soir un tweet polémique jugé « antisémite ».

Cette figure de l’aile gauche du PS a publié sur son compte Twitter un photomontage montrant une image d’Emmanuel Macron les bras levés devant un globe terrestre, le bras orné d’un brassard ressemblant à un accoutrement nazi où la croix gammée a été remplacée par le signe dollar, sur fond de drapeaux américain et israélien, avec des photos de Patrick Drahi, Jacob Rothschild et Jacques Attali. Ce visuel était accompagné de quelques mots : « un sale type, les Français vont le savoir tous ensemble bientôt ».

« Un chef d’Etat qui serait la marionnette de quelques juifs, ce n’est pas nouveau »

« Un chef d’Etat qui serait la marionnette de quelques juifs, ce n’est pas nouveau. Ce que sous-tend ce photomontage, c’est une hostilité à la mondialisation dont le judaïsme est considéré comme une métaphore paroxystique. C’est une vieille accusation très banale. Sur le terrain de la métaphore antisémite et des appels au meurtre, ça n’est rien comparé à d’autres tweets que je reçois, et depuis longtemps. Il ne se passe pas un jour sans que je signale à Twitter une menace de mort », a déclaré Jacques Attali au JDD.

>> A lire aussi : «Qui peut croire une seconde que je suis antisémite?»

Dénonçant « un photomontage immonde », la Licra (Ligue internationale de lutte contre le racisme et l’antisémitisme) va également saisir la justice. « Ce tweet de Gérard Filoche est une honte absolue relayant des contenus complotistes trempés dans l’obsession des juifs », a également souligné l’organisation sur Twitter.

Ce samedi, Rachid Temal, coordinateur du PS, avait annoncé l’ouverture d’une procédure d’exclusion à son encontre. « Le Parti socialiste condamne avec la plus grande fermeté ce tweet, insupportable, inexcusable et inacceptable. Il porte atteinte aux valeurs mêmes du socialisme, ainsi qu’à l’engagement de chaque jour et à l’action de terrain de ses militants contre le racisme et l’antisémitisme. Il constitue à ce titre un motif d’exclusion », a indiqué le PS dans un communiqué.