Les Républicains: Le parti se trompe et envoie la lettre d'exclusion de Darmanin à Franck Riester

OUPS L’occasion de pointer cette nouvelle confusion était trop belle pour le député de Seine-et-Marne…

D. D.

— 

L'ex-membre des Républicains Franck Riester.
L'ex-membre des Républicains Franck Riester. — Guillaume Baptiste AFP

Le co-président du groupe Les Constructifs à l’Assemblée nationale Franck Riester n’a pas loupé l’occasion de tourner en dérision son ancien parti.

>> A lire aussi : «Dîner de cons», «effarant», «ridicule»… Les Républicains se déchirent après le raté sur l’exclusion des pro-Macron

Et pour cause, il a reçu ce mardi une enveloppe à son nom en vue de son exclusion des Républicains… mais le courrier à l’intérieur était en fait adressé à Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics. Une bourde qu’il a partagé sur son compte Twitter.

La fin d’un imbroglio qui a duré plusieurs semaines

« Cher Bernard Accoyer […] souhaitez-vous que je le transmette directement à Gérald Darmanin ? », a ironisé Franck Riester. Si l’exclusion de quatre LR Macron-compatibles et le « départ » d’Edouard Philippe ont été actés le 31 octobre, le parti de la rue de Vaugirard avait auparavant fait preuve d’un léger amateurisme.

Le 24 octobre, le bureau politique du parti avait en effet tenté d’exclure, en plus de Franck Riester, Gérald Darmanin, le secrétaire d’État à la Transition écologique Sébastien Lecornu, le Premier ministre Edouard Philippe et le député Constructifs Thierry Solère, mais il y avait trop d’absents pour que cette décision soit appliquée immédiatement.