Les retraites complémentaires pourraient baisser dès 2019

ECONOMIE Les partenaires sociaux planchent à partir de ce mercredi sur les nouvelles règles du système de retraite…

H. B.

— 

Illustration sur la vie quotidienne des retraités.
Illustration sur la vie quotidienne des retraités. — APESTEGUY/SIPA/1004231344

Des millions de Français seraient concernés. Le montant des pensions complémentaires du privé pourrait baisser dès 2019 afin de renflouer les caisses du système de retraite, révèle ce mercredi Le Parisien.

Les partenaires sociaux planchent à partir de ce mercredi sur les nouvelles règles du système pour lequel cotisent 22 millions de salariés du privé. Et selon Le Parisien, le document de travail en discussion propose de permettre une baisse des pensions en cas de déficit.

Une baisse de 9 % des pensions dans les 15 prochaines années

D’après une étude citée par le quotidien, si le système était mis en place, cela conduirait à une baisse de 9 % des pensions dans les quinze ans qui viennent, pour les futurs retraités et pour les actuels.

>> A lire aussi : 80% des Français tablent sur une baisse du montant de leur pension de retraite

Cette baisse constituerait une première. Jusqu’ici, les pouvoirs publics avaient pris pour habitude d’augmenter les cotisations salariales et patronales pour compenser. C’est justement pour éviter cela que le Medef défend cette nouvelle proposition, qui sera donc l’un des enjeux majeurs des négociations entre patronat et syndicats qui débutent ce mercredi.