Emmanuel Macron nomme l'écrivaine Leïla Slimani représentante du président pour la francophonie

POLITIQUE L'écrivaine franco-marocaine, qui a reçu le Goncourt l'année dernière, devrait être nommée ce lundi après-midi selon les informations du «Parisien»...

O. G.

— 

Leïla Slimani, auteure de «Chanson douce».
Leïla Slimani, auteure de «Chanson douce». — JOEL SAGET / AFP

Il y a un an tout juste, Leïla Slimani sortait de l’anonymat en remportant le Prix Goncourt pour son roman Chanson douce. Ce lundi, alors que le Goncourt 2017 sera remis ce midi, l’écrivaine franco-marocaine devrait rejoindre l’équipe du président. Selon les informations du Parisien, l’auteure de 36 ans a rendez-vous à l’Elysée à 15h avec Emmanuel Macron pour devenir la représentante du président pour la francophonie.

>> A lire aussi : Leïla Slimani, l'auteure à la «Chanson douce» et à la plume efficace

Elle aurait refusé la Culture…

Ce ne serait pas la première fois qu’Emmanuel Macron propose un poste à l’écrivaine : selon le quotidien, elle aurait été approchée pour devenir ministre de la Culture. Elle aurait refusé. Mais cette fois, elle serait prête à s’engager aux côtés du couple présidentiel. Quelle sera sa mission ? Une lettre lui sera remise cet après-midi pour en préciser les contours et objectifs. Pour le moment, aucun membre du gouvernement n’était jusqu’ici chargé du dossier de la francophonie.

>> A lire aussi : Avec son second roman «Chanson douce», Leïla Slimani nous confie à une nounou d'enfer