Brigitte Macron, le 25/08/2017. AFP PHOTO / Bertrand GUAY
Brigitte Macron, le 25/08/2017. AFP PHOTO / Bertrand GUAY — AFP

VISITE

Nantes: En visite surprise, Brigitte Macron rode son rôle de première dame

L’épouse d’Emmanuel Macron était en déplacement surprise à Nantes ce vendredi après-midi, sur le thème du handicap…

  • Brigitte Macron et Sophie Cluzel ont passé leur vendredi après-midi dans la Cité des ducs.
  • Elles ont notamment visité les locaux d’une association qui accueille, ensemble, des enfants handicapés et valides.

Une visite plutôt inattendue. Alors qu’un déplacement de Sophie Cluzel (la secrétaire d’Etat en charge des personnes handicapées) à Nantes était inscrit à l’agenda de la ministre, il n’était pas officiellement précisé qu’elle serait accompagnée de Brigitte Macron.

>> A lire aussi : VIDEO. Le statut de Première dame est-il «une très grande hypocrisie»?

Pourtant, c’est bien la première dame que certains Nantais ont pu croiser en centre-ville ce vendredi après-midi. L’épouse du président s’est même livrée au jeu des selfies. « Quand je serai un peu plus sûre (de son rôle, ndlr), je reviendrai à votre rencontre, mais là, j’ai encore un peu de progrès à faire », a-t-elle confié à un journaliste de l’AFP sur place, indiquant être « en train de prendre doucement le périmètre » de son rôle de Première dame.

La visite des deux femmes, sur le thème du handicap, a démarré au restaurant le Reflet. Cet établissement, dont 20 Minutes vous parlait lors de son ouverture, se distingue en employant des personnes trisomiques en cuisine et au service. Un succès puisqu’il est désormais difficile d’y trouver une table sans avoir réservé.

>> A lire aussi : Rôle de la Première dame: «Rien n’est fait sans l’aval» du président, précise Brigitte Macron

Le déplacement s’est poursuivi à pied, dans les rues du centre-ville, jusque dans les locaux de « Loisirs pluriel ». L’association nantaise reçoit des enfants handicapés mais aussi valides, et organise des activités communes. Une réunion informelle a eu lieu en présence de responsables associatifs et de parents.

Handicap et éducation

Brigitte Macron, dont le statut de première dame n’avait finalement pas été officialisé, a annoncé cet été qu’elle avait deux priorités, l’éducation et le handicap. Cet après-midi, elle a promis de faire un compte rendu précis de sa visite au président.

>> A lire aussi : VIDEO. Statut de première dame: Brigitte Macron confirme qu'une «charte de transparence» clarifiera son rôle

Dans la charte de transparence que l’Elysée avait publiée, en plus d’un rôle de « représentation », il est aussi noté : « Madame Brigitte Macron sera également chargée de maintenir un lien continu d’écoute et de relations avec les acteurs de la société civile dans les domaines du handicap, de l’éducation, de la santé, de la culture, de la protection de l’enfance ou encore de l’égalité homme-femme ».