VIDEO. Accusé d’agression sexuelle, Jean Lassalle s’excuse

HARCELEMENT SEXUEL Une militante PCF fait état d'une main aux fesses...

Thomas Lemoine

— 

Jean Lassalle visite  la ferme de Lyderic Enchery, maire de Culey le 19 avril 2017
Jean Lassalle visite la ferme de Lyderic Enchery, maire de Culey le 19 avril 2017 — David Betzinger/SIPA
  • Une militante PCF a accusé le député des Pyrénées-Atlantiques de lui avoir mis la main aux fesses
  • Jean Lassalle reconnaît être «truculent et tactile» et s'excuse
  • A voir en vidéo 

Accusé par une militante du PCF de lui avoir mis une main aux fesses, Jean Lassalle s’est exprimé ce matin au micro de RTL. « Mille fois excuses pour celles et ceux que j’ai pu blesser » a-t-il déclaré.

« En huit jours mon cas est passé, ce qui est très grave, d’une main aux fesses, à quasiment, un prédateur sexuel très dangereux » s’est-il indigné.

Le député des Pyrénées-Atlantiques qui s’était décrit dans Sud-Ouest comme « quelqu’un de truculent, de tactile » est aussi l’auteur de sorties mémorables concernant les femmes et plus particulièrement son épouse…

Au sujet de l’agression sexuelle qui lui est reproché, il ajoute qu’il n’a « aucune mémoire ni du moment ni du lieu et surtout du geste » et se défend en accusant à son tour : « Je comprends que ça arrange Monsieur Macron que je me retrouve aujourd’hui dans cette situation parce que j’ai bousculé l’établissement financier, libéraliste, spéculatif, l’an dernier » « Il faut me faire taire. N’oublions pas que sous les plus belles causes, il peut y avoir aussi des éléments beaucoup moins avouables ». Cette tactique de défense semble pour le moins risquée.