Catalogne: La sœur de Manuel Valls rappelle à l’ordre l’ancien Premier ministre

FAMILLE Chez les Valls, tout le monde n’est pas d’accord sur l’avenir de la Catalogne…

D. D.

— 

Giovanna Valls, la sœur de Manuel Valls, le 5 mai 2015 à Paris.
Giovanna Valls, la sœur de Manuel Valls, le 5 mai 2015 à Paris. — AFP PHOTO / LOÏC VENANCE

L’Espagne se déchire depuis plusieurs semaines sur le cas catalan. Dernier épisode en date : l’application de l’article 155 par le gouvernement conservateur de Mariano Rajoy, qui suspend l’autonomie de la Catalogne, ou plutôt ramène «  l’autonomie dans la légalité ».

>> A lire aussi : Catalogne. Le maire de Perpignan appelle à une médiation menée par Valls

Le débat sur le futur de la Catalogne divise également certaines familles. C’est le cas des Valls. L’ancien Premier ministre est connu pour sa défense invétérée de « l’ordre constitutionnel espagnol ».

« Pour grand-père Magi ! »

Les commentaires répétés de Manuel Valls – issu d'une famille catalane –  en faveur du président du gouvernement conservateur et de l’unité territoriale de l’Espagne ont eu le don d’énerver sa sœur, une fervente défenseure de l’indépendance de la Catalogne. Elle lui a reproché ses positions dans un tweet, en se référant à leur aïeul catalan.

« Pour l’amour de Dieu, pour grand-père Magi ! Ce n’est pas démocratique et l’article 155 non plus. Depuis quand a-t-on vu un truc aussi brutal que de réprimer les libertés ? »

Cette référence à leur grand-père commun n’est pas innocente : il fut en son temps rédacteur en chef d’un grand journal catalaniste.