Réforme du Code du travail: 25.000 manifestants à Paris selon la CGT, 5.500 selon la police

PROTESTATION Les chiffres font état d'une participation inférieure à celle des précédentes mobilisations contre les ordonnances d'Emmanuel Macron...

D. D. avec AFP
— 
Les manifestants défilent derrière une bannière « non à l'effondrement de nos droits au travail » lors d'une manifestation convoquée par le syndicat des travailleurs de la CGT à Paris le 19 octobre 2017 dans le cadre de rassemblements nationaux contre la réforme du droit du travail.
Bertrand GUAY / AFP
Les manifestants défilent derrière une bannière « non à l'effondrement de nos droits au travail » lors d'une manifestation convoquée par le syndicat des travailleurs de la CGT à Paris le 19 octobre 2017 dans le cadre de rassemblements nationaux contre la réforme du droit du travail. Bertrand GUAY / AFP — DR

Quelque 25.000 personnes manifestaient ce jeudi à Paris contre les ordonnances réformant le code du travail, selon des chiffres communiqués par la CGT, qui témoignent d’une mobilisation réduite de moitié par rapport aux deux premières manifestations organisées en septembre. La CGT en avait comptabilisé 55.000 à Paris le 21 septembre et 60.000 le 12 septembre.

La police fait état, elle, de 5.500 manifestants ce jeudi à Paris. Elle en avait comptabilisé 16.000 à Paris le 21 septembre et 24.000 le 12 septembre. 

Une nouvelle mobilisation pourrait être décidée lors d’une réunion le 24 octobre

Alors que les ordonnances sont en vigueur depuis près d’un mois, la CGT et Solidaires organisaient ce jeudi une troisième journée de mobilisation, en attendant une éventuelle action plus large avec d’autres syndicats, qui pourrait être décidée lors d’une réunion le 24 octobre.
De son côté, l’exécutif est désormais tourné sur le deuxième volet de ses réformes sociales, celles de l’apprentissage, de la formation professionnelle et de l’assurance chômage.