Dans une autre vie, Manuel Valls et Jean-Luc Mélenchon étaient tous deux jeunes rocardiens. (Bureau national du PS, 24 octobre 1993, entourant Michel Rocard)
Dans une autre vie, Manuel Valls et Jean-Luc Mélenchon étaient tous deux jeunes rocardiens. (Bureau national du PS, 24 octobre 1993, entourant Michel Rocard) — ERIC FEFERBERG / AFP

TWEETCLASH

Jean-Luc Mélenchon aurait traité Manuel Valls de «nazi» et «d'ordure»

Selon le « Canard enchaîné », les deux anciens collègues se seraient méchamment écharpés dans l’enceinte de l’hémicycle…

Le clash tourne au pugilat. Alors qu’ils s’envoient des mots doux par 140 caractères interposés depuis quelques jours, Manuel Valls et Jean-Luc Mélenchon ont passé la deuxième en s’invectivant copieusement sur les bancs de l’Assemblée nationale le 3 octobre dernier rapporte dans son édition de mercredi Le Canard enchaîné.

« Ordure », « merde », « nazi »

Alors que les deux membres de la mission d’information sur la Nouvelle-Calédonie se retrouvent dans l’enceinte de l’Assemblée, Jean-Luc Mélenchon aurait clamé : « Moi, je ne m’assieds pas à côté de ce nazi ! », en désignant l’ancien Premier ministre Manuel Valls. Et aurait continué : « Tu n’es qu’une ordure ! Un pauvre type ! Une merde ! ». Manuel Valls lui aurait ensuite répondu « Mais tu es complètement fou ! Tu vas te calmer ! », selon les propos rapportés par le Canard enchaîné toujours.