Non, Emmanuel Macron n’a pas dormi sur un lit de camp (mais il a bien utilisé un seau)

COMMUNICATION La communication de l’Elysée a démenti que le président de la République ait été logé dans les mêmes conditions que les habitants…

O. P.-V.

— 

Emmanuel Macron le 12 septembre 2017 à Saint-Martin.
Emmanuel Macron le 12 septembre 2017 à Saint-Martin. — JC RODES-POOL/SIPA

Une petite polémique serpente depuis le passage mardi d’Emmanuel Macron à Saint-Martin, à la suite de l’ouragan Irma. Le président de la République aurait dormi sur un lit de camp et se serait lavé à l’aide d’un seau, pour faire « comme les habitants » de l’île, rapportaient RTL et Le Lab. « « Je vais faire comme les habitants ici… Il n’y a pas le choix… », avait-il lui-même indiqué en conférence de presse. Sauf que l’opération communication était trop grosse et a été fort mal accueilli, comme l’a écrit 20 Minutes dans la foulée.

« Le président de la République a dormi chez l’habitant »

Ce vendredi, l’Elysée a démenti la rumeur auprès de 20 Minutes : « Le président de la République a dormi chez l’habitant, dans le logement de fonction d’un gendarme, dans une caserne de gendarmerie qui disposait d’un groupe électrogène ». C’est une certitude pour le service de presse de la présidence, Emmanuel Macron « n’a pas dormi dans un lit de camp ». En revanche, point important, il a bien dû se laver avec un seau, toute l’île ayant subi une coupure d’eau.

L’Elysée affirme ne pas être à l’origine de ces informations. Libération ajoute que l’épouse du gendarme qui a prêté sa maison aurait été « très vexée » de lire que le chef de l’Etat était logé dans des conditions spartiates. Selon le quotidien, le quiproquo viendrait de la réponse du président, sur le fait qu’il logerait « comme tous les habitants », les journalistes extrapolant alors que le service de presse de l’Elysée assure qu’il n’a jamais été question d’un lit de camp.