Présidence des Républicains: Le jeune juppéiste Maël de Calan officialise sa candidature

PARTI Le conseiller départemental du Finistère souhaite briguer la présidence avec «un collectif de nouveaux visages»…

H. B.

— 

Le jeune juppéiste Maël de Calan.
Le jeune juppéiste Maël de Calan. — FRED TANNEAU / AFP

Il a beaucoup hésité, et a finalement décidé de se jeter dans l’arène. Le jeune juppéiste Maël de Calan, conseiller départemental LR du Finistère, a annoncé ce mardi matin dans les 4 Vérités sur France 2 qu’il se lançait dans la course à la présidence des Républicains avec « un collectif de nouveaux visages ».

Cet ancien porte-parole d’Alain Juppé, 36 ans, est donc le 6e candidat déclaré à la présidence des Républicains, après Laurence Sailliet, Daniel Fasquelle, Florence Portelli, Julien Aubert et Laurent Wauquiez.

Laurent Wauquiez n’est « pas majoritaire » dans l’électorat des Républicains 

Maël de Calan se présente « avec un collectif de nouveaux visages d’élus qui ont fait des choix différents à la primaire, qui incarnent toutes les sensibilités du parti mais qui se réunissent sur deux messages essentiels : d’abord la volonté faire de la politique très différemment, de manière plus fraîche, en se débarrassant du cynisme, du sectarisme, de la mauvaise foi, et ensuite en portant sur le fond les couleurs d’une droite ouverte et équilibrée ».

Ce proche d’Alain Juppé avait affirmé la semaine dernière que la droite « très conservatrice » de Laurent Wauquiez n’était « pas majoritaire » dans l’électorat des Républicains et ne pourrait pas les faire revenir au pouvoir.

>> A lire aussi : Alain Juppé ne se «mêlera pas» de «l’élection»

Invité ce mardi matin sur RTL, Jean-Pierre Raffarin a fait savoir qu’il apporterait son soutien à Maël de Calan : « Je vais plutôt soutenir la jeune génération (…) C’est certainement quelqu’un que je parrainerai », a déclaré l’ancien Premier ministre.