Quand Nicolas Sarkozy confie à Christophe Castaner «qu'il s'emmerde»

CONFIDENCES Le porte-parole du gouvernement a recueilli les confidences de l’ancien président de la République…

H. B.

— 

Nicolas Sarkozy, lors de PSG-Nantes, le 11 novembre 2016
Nicolas Sarkozy, lors de PSG-Nantes, le 11 novembre 2016 — FRANCK FIFE / AFP

L’ancien président de la République supporte mal sa retraite forcée. Nicolas Sarkozy aurait récemment confié à Christophe Castaner, le secrétaire d’Etat aux Relations parlementaires, qu’il « s’emmerdait ».

Le 14 juillet dernier, lors des commémorations à Nice de l’attentat, l’ancien chef de l’État aurait interpellé l’élu des Alpes-de-Haute-Provence en lui disant : « J’ai dit à Macron qu’il avait un bon porte-parole. Je vous vois à la télé ! Je la regarde beaucoup. Vous savez, je m’emmerde !…», rapporte Le Monde.

« Indigne de relayer ces propos rapportés »

Du coté du cabinet de Nicolas Sarkozy, la fuite de cette conversation fait grincer des dents. « Du grand n’importe quoi ! », s’est indignée sur Twitter sa conseillère Véronique Waché. « Si la parole officielle est aussi délirante de fiction, il y a de quoi s’inquiéter ». Il est « indigne de relayer ces propos rapportés », a-t-elle ajouté.

Le porte-parole du gouvernement n’est pas le seul à avoir recueilli quelques confidences de l’ancien président de la République. À Valeurs Actuelles, l’académicien Jean d’Ormesson a raconté une conversation qu’il a eue récemment avec Nicolas Sarkozy.

« Oh j’abandonne la politique, parce qu’on ne gagne pas assez d’argent. J’en ai assez de gagner 3.000 euros en tant que ministre, je renonce à la politique, je vais faire mon propre fonds et je vais gagner beaucoup d’argent. Je vais m’installer à Dubaï, à Bahreïn, à Singapour et à Hong Kong. Carla est très contente », aurait déclaré l’ex-chef de l’Etat.