François Fillon: L'ancien candidat à la présidentielle devrait se reconvertir dans le business international

NOUVELLE VIE La vie d'après se précise pour l'ancien Premier ministre...

M.B.

— 

François Fillon en meeting le 17 avril 2017 à Nice.
François Fillon en meeting le 17 avril 2017 à Nice. — Valery HACHE / AFP

Visiblement, c’est fait. François Fillon s’est trouvé une nouvelle activité professionnelle. Après son élimination au premier tour de l’élection présidentielle en avril, l’ancien Premier ministre cherchait une activité pour se reconvertir. Selon les informations publiées dans la dernière édition de Paris Match jeudi, François Fillon a trouvé un job « dans le business international ».

« Fillon, c’est "survivor" »

« Les rares proches dans la confidence ont ordre de ne rien dire sur le profil du poste et l’identité de l’employeur. Tout juste sait-on qu’il prendra ses fonctions à la rentrée », précise l’hebdomadaire. D’ici là, il bûche son anglais avant de prendre ses nouvelles fonctions. Selon Virginie Calmels, première adjointe au maire de Bordeaux, « Fillon, c’est "survivor"… Il a tourné la page plus vite qu’ Alain Juppé. Il est déjà dans l’après ». Il semble ainsi avoir tiré en bonne partie un trait sur sa vie passée se désintéressant « presque autant de la politique que des politiques », indique Paris Match.

Un livre, mais plus tard

En effet, depuis son échec à la présidentielle, il a visiblement décidé de faire le vide autour de lui, sélectionnant drastiquement les proches avec lesquels il garde le contact. Une chose est sûre, « les personnes avec qui il a passé le plus de temps, ce sont certainement ses avocats », souligne un de ses anciens conseillers. En effet, il a été mis en examen, tout comme sa femme. La justice le suspecte d’avoir fourni plusieurs emplois fictifs à sa femme Penelope, durant ses mandats de député. Pourtant « il est sorti assez optimiste de sa dernière convocation. Il a même le sentiment d’avoir marqué des points », rapporte une amie auprès de Paris Match. Malgré tout, il aurait décidé selon le magazine de repousser sa prise de parole publique et de remettre à plus tard l’écriture d’un livre de confidences sur la campagne. « Le moment venu, j’écrirai ce que j’ai sur le cœur », expliquait-il début juillet.