VIDEO. Reçue à l'Elysée, Rihanna se dit «impressionnée par le leadership» de Macron et parle «d'une rencontre incroyable»

PEOPLE «Ils ont été incroyablement accueillants avec nous», a expliqué la star américaine…

20 Minutes avec AFP

— 

Rihanna, vêtue d'une très ample veste anthracite, a été accueillie sur le perron de l'Elysée par Brigitte Macron, jean slim et veste blanche.
Rihanna, vêtue d'une très ample veste anthracite, a été accueillie sur le perron de l'Elysée par Brigitte Macron, jean slim et veste blanche. — Michel Euler

« J’ai été très inspirée et impressionnée par son leadership ». La chanteuse Rihanna, reçue plus d’une heure ce mercredi à l’Elysée, a encensé Emmanuel Macron. « J’ai eu une rencontre absolument incroyable avec le président et la première dame, ils ont été incroyablement accueillants avec nous », a expliqué en sortant la star américaine, qui défend plusieurs ONG et a été désignée par Harvard personnalité humanitaire de l’année.

Il y a un mois, la chanteuse avait interpellé le chef de l’Etat français pour l’aider à financer le Partenariat mondial pour l’éducation, un fonds humanitaire dont elle est l’ambassadrice.

« Nous aurons de grandes annonces en septembre »

« Nous avons parlé d’éducation sur le plan mondial. Nous aurons de grandes annonces en septembre et nous agirons davantage en Afrique en octobre », a-t-elle précisé en évoquant le fonds humanitaire. « C’est l’année de l’éducation. »

Alors que devant l’Elysée des centaines de fans, dont beaucoup de jeunes, se pressaient sur le trottoir dans l’espoir d’apercevoir la star, Rihanna, vêtue d’une très ample veste anthracite, a été accueillie sur le perron de l’Elysée par Brigitte Macron, jean slim et veste blanche. En revanche, Emmanuel Macron ne s’est pas affiché avec la chanteuse devant les photographes.

>> A lire aussi : Rihanna est tout à fait légitime pour une rencontre avec Emmanuel Macron

C’est une semaine très « people » qui s’achève ainsi pour Brigitte et Emmanuel Macron qui ont déjà reçu lundi le chanteur Bono, venu lui aussi parler de son association humanitaire d’aide à l’éducation, One.