L'élection du nouveau président des Républicains programmée les 10 et 17 décembre

PARTI Les candidatures pour la présidence de LR devront être déposées avant le 11 octobre auprès de la Haute Autorité…

20 Minutes avec AFP

— 

Siège du parti Les Républicains (ex-UMP), Rue de Vaugirard, Paris, France. Septembre 2015.
Credit:NICOLAS MESSYASZ/SIPA/1612260225
Siège du parti Les Républicains (ex-UMP), Rue de Vaugirard, Paris, France. Septembre 2015. Credit:NICOLAS MESSYASZ/SIPA/1612260225 — SIPA

Il faudra plusieurs mois avant de connaître le nom du prochain président des Républicains. L’élection aura lieu les 10 et 17 décembre par scrutin électronique, a décidé ce mardi à la quasi-unanimité le bureau politique de LR, selon plusieurs membres de cette instance.

Réuni depuis 18 heures, le bureau politique a validé à la quasi-unanimité (un vote contre, une abstention) ce calendrier.

>> A lire aussi : Qui est tenté par la présidence du parti ?

Aucun ténor candidat pour l’heure

Les candidatures pour la présidence de LR devront être déposées avant le 11 octobre auprès de la Haute Autorité présidée par la juriste Anne Levade et qui avait été chargée d’organiser et de superviser la primaire de la droite en 2016. Ces candidatures seront validées avant le 26 octobre, date du début de la campagne électorale interne, qui durera jusqu’au 8 décembre.

>> A lire aussi : L'éventuelle exclusion des élus LR pro-Macron tranchée à l'automne

Aucun ténor n’a pour l’heure fait officiellement acte de candidature, mais Laurent Wauquiez, qui avait assuré l’intérim de Nicolas Sarkozy pendant la campagne de la primaire de la droite à l’automne 2016, est déjà sur les rangs.

Laurent Wauquiez, dont la ligne droitière est contestée par de nombreux responsables LR, « a 90 % de chances d’être élu par les militants, où il jouit d’une cote de sympathie phénoménale », a indiqué un membre de la direction du parti.

>> A lire aussi : Gérald Darmanin, serein, pense ne pas être exclu du parti

Seront autorisés à voter, lors de ce congrès des 10 et 17 décembre, les militants LR à jour de leurs cotisations au 30 juin, soit environ 250.000 personnes au total, selon des chiffres communiqués à l’AFP par la direction de LR.