Nicolas Hulot annonce une prime aux ménages modestes pour acheter un véhicule plus propre

ENVIRONNEMENT Les Français pourront acheter davantage de voitures moins polluantes…

D.B. avec AFP

— 

Nicolas Hulot, le 6 juillet 2017 à Paris. AFP PHOTO / Thomas SAMSON
Nicolas Hulot, le 6 juillet 2017 à Paris. AFP PHOTO / Thomas SAMSON — AFP

Il y avait la prime à la casse, il y aura la prime Hulot. Les ménages les plus modestes vont bénéficier d’une prime pour se débarrasser de leurs voitures polluantes au profit d’un véhicule plus propre, a annoncé jeudi le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot, qui présentait son plan climat.

« On va accélérer le développement des aides pour l’achat de voitures moins polluantes, à destination des ménages les plus modestes », a dit le ministre, annonçant « une prime de transition pour remplacer un diesel datant d’avant 1997 ou essence d’avant 2001 par un véhicule plus propre neuf ou d’occasion ».

La fin de la vente des voitures diesel et essence d'ici 2040

Le gouvernement entend aussi en finir avec la commercialisation des voitures roulant à l'essence ou au gazole en France d'ici 2040, a annoncé jeudi le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot.

«Nous annoncons la fin de la vente des voitures à essence et diesel d'ici 2040», a déclaré Nicolas Hulot, reconnaissant que cet objectif est «lourd», notamment pour les constructeurs automobiles.