VIDEO. Bruno Le Maire se compare à un dieu grec

MYTHOLOGIE Et confond dieux grecs et romains au passage...

Clémence Apetogbor

— 

Bruno Le Maire, ministre de l'Economie
Bruno Le Maire, ministre de l'Economie — PDN/SIPA

Si Emmanuel Macron est un président jupitérien, maître des autres dieux et de tous les êtres vivants selon la mythologie romaine, qu’en est-il des autres membres du gouvernement ? Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, semble avoir choisi.

>> A lire aussi : Emmanuel Macron veut être un «président jupitérien», mais ça veut dire quoi?

Lors d’une visite à New York, où il entendait rassurer des investisseurs américains sur le droit et la fiscalité françaises, le ministre de l’Economie s’est comparé en toute simplicité à Hermès, divinité de l’Olympe et messager des dieux.

« Je sais qu’il y a des gens qui doutent de la France. Certains continuent de douter des changements. "Nous attendons","nous verrons", disent-ils. Ils verront, a lancé le locataire de Bercy. Emmanuel Macron est Jupiter. Je suis Hermès, le messager. La France est de retour », a-t-il lancé.

Notons toutefois que le ministre s'est semble-t-il emmêlé les pinceaux entre les divinités grecques et romaines. Si Emmanuel Macron est Jupiter, dieu romain, son messager n'est autre que Mercure. Dans la mythologie greque, il se nomme Zeus, dont Hermès est le messager.