Assemblée: Le «perchoir» et tous les postes REM seront remis en jeu à mi-mandat

POLITIQUE Les sortants ne pourront se représenter pour ces postes...

20 Minutes avec AFP
— 
Assemblée nationale vide.
Assemblée nationale vide. — Thomas SAMSON / AFP

Le « perchoir » et tous les autres postes à responsabilité de la République en marche (REM) à l’Assemblée nationale seront remis en jeu à mi-mandat, dans deux ans et demi, a annoncé ce mardi le président du groupe majoritaire, Richard Ferrand.

Les sortants ne pourront se représenter pour ces postes, a précisé le député du Finistère lors d’une conférence de presse, quelques heures après une réunion de groupe au cours de laquelle François de Rugy a été choisi comme candidat pour la présidence de l’Assemblée.