PS: Le Conseil national décide que ses élus feront partie de l'opposition à la majorité présidentielle

OPPOSITION Les votants ont refusé d'accorder leur confiance au gouvernement d'Edouard Philippe...

20 Minutes avec AFP
— 
Benoît Hamon, le 11 avril 2017, à Villeurbanne.
Benoît Hamon, le 11 avril 2017, à Villeurbanne. — JEFF PACHOUD / AFP

Macron, c’est non ! D’après plusieurs participants au Conseil national du Parti socialiste qui s’est tenu ce samedi, une résolution a été adoptée affirmant que le PS se trouve dans « l’opposition » à la majorité présidentielle. « Nous ne voterons donc pas la confiance au gouvernement d’ Edouard Philippe », affirme le texte, qui a été adopté à main levée.

Ce Conseil national se tenait six jours après la déroute électorale historique des législatives, qui s’est soldée pour le PS par l’élection de seulement 30 députés, et l’élimination, entre autres, de son candidat malheureux à la présidentielle, Benoît Hamon.

>> A lire aussi : PS: Pourquoi le conseil national de samedi s'annonce explosif

L’eurodéputé socialiste, Guillaume Balas, a précisé à l’AFP que les proches de l’ancien candidat à la présidentielle, qui souhaitaient qu’il soit dit clairement que les députés PS devront voter contre la confiance au gouvernement d’Edouard Philippe, ont voté contre cette résolution.

>> A lire aussi : VIDEO. « Il est mort le PS » : Les Goguettes prononcent l’éloge funèbre du parti