Législatives: La République en marche triomphe, ses concurrents coulent

QUIZ LREM triomphe, les partis traditionnels, mais aussi le FN, trinquent...

Tristan Lescot
— 
Triomphe pour Macron et son mouvement La République en marche
Triomphe pour Macron et son mouvement La République en marche — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA
  • Au premier tour des législatives, le mouvement d'Emmanuel Macron écrase tout sur son passage.
  • De nombreuses personnalités PS, LR et FN ont été éliminées dès le premier tour, tandis que d'autres ont toutes les chances de prendre la porte au second.

Le « dégagisme » théorisé par Jean-Luc Mélenchon a pris, hier, une ampleur inédite. Hélas pour le leader de La France Insoumise, ce sont les candidats macronistes qui ont profité de l’essoufflement des partis traditionnels et du Front national. Le Parti socialiste est à l’agonie, Les Républicains très mal en point et l’extrême droite, depuis son échec à la présidentielle, apparaît divisée et en pleine crise. Résultat, le mouvement La République En Marche, bien aidé par le scrutin majoritaire et l’inversion du calendrier électoral décidée en 2001, est parti pour dépasser les 400 sièges au sein de la nouvelle Assemblée nationale. Des têtes d’affiche aux ex « petits » candidats à la présidentielle, le naufrage est général, les victimes se comptent par dizaines. Le changement, c’est maintenant et c’est violent.