VIDEO. Législatives: «Ça serait bien que vous en preniez de la graine», Richard Ferrand tacle les journalistes

POLITIQUE Arrivé en tête malgré les affaires, le ministre de la Cohésion des territoires savoure...

P.B. avec AFP

— 

Le ministre de la Cohésion des territoires, Richard Ferrand, arrivé en tête aux legislatives dans le Finistère, le 11 juin 2017.
Le ministre de la Cohésion des territoires, Richard Ferrand, arrivé en tête aux legislatives dans le Finistère, le 11 juin 2017. — F. TANNEAU / AFP

La vengeance est un plat qui se mange le soir des législatives devant les caméras. Arrivé largement en tête dans le Finistère avec près de 34 % des voix, Richard Ferrand avait un message pour les journalistes : vérifiez vos informations avant de parler.

« Je vous ai parlé un peu tard parce que je voulais, moi, vérifier les informations avant de vous parler. Vous savez, c’est un vieux tic. Ça serait bien que vous preniez de la graine », a lancé le ministre de la Cohésion des territoires.

Visé par une enquête du Parquet pour un contrat passé par sa compagne avec les Mutuelles de Bretagne qu’il dirigeait alors, Ferrand a terminé loin devant la candidate LR Gaëlle Nicolas, qui a engrangé 18,10 % des voix.

« Reprendre mon activité ministérielle »

« Je vais dès demain reprendre mon activité ministérielle et dans le temps qui me sera imparti mon activité de campagne », a ajouté Richard Ferrand, se réjouissant des résultats au niveau national de ce premier tour qui devraient donner au parti d’Emmanuel Macron une écrasante majorité à l’Assemblée nationale.

« Ce soir, c’est un premier signe extrêmement fort, c’est une dynamique positive, mais il faut rester humble puisque c’est dimanche prochain que se concrétiseront les élections des candidates et des candidats qui portent la République en Marche et le projet du président Macron », a-t-il souligné. Richard Ferrand avait remporté les législatives de 2012 dans la 6e circonscription du Finistère sous l’étiquette PS avec 58,36 % des votes.