Cinq choses à savoir sur Franck Riester, pressenti pour entrer au gouvernement

GOUVERNEMENT Le député Les Républicains avait été l'un des rares dans son camp à soutenir la loi sur le mariage pour tous...

Dorian Debals

— 

Franck Riester, le député Les Républicains Macron-compatible
Franck Riester, le député Les Républicains Macron-compatible — Guillaume Baptiste AFP

Le député-maire de Coulommiers en Seine-et-Marne est-il dans les petits papiers du nouvel exécutif au point de faire son entrée au gouvernement d’Edouard Philippe ? Une chose est sûre, il a félicité le nouveau premier ministre Edouard Philippe aussitôt l’annonce de sa nomination effectuée ce lundi. 20 Minutes vous familiarise avec son profil.

 

1. Il débute la politique à 21 ans

En 1995, Franck Riester est élu conseiller municipal de Coulommiers (Seine-et-Marne), quelques mois après avoir fêté ses 20 ans. Délégué à la jeunesse il est réélu en 2001 et prend en charge les finances de la ville. En 2007 il est élu pour la première fois député dans la 5e circonscription de Seine-et-Marne et est alors le benjamin de l’Assemblée Nationale. Un an plus tard, il devient maire de Coulommiers. Après avoir été porte-parole adjoint de Nicolas Sarkozy pendant la campagne présidentielle, il est réélu député en 2012 puis maire en 2014.

2. Il a été concessionnaire automobile

Diplômé de l’Institut Supérieur de Gestion et de l’ESSEC, il a commencé sa carrière professionnelle dans le grand groupe d’audit Arthur Andersen. Et prend rapidement la suite de son père et de son grand-père, dans la concession automobile familiale Peugeot. Une entreprise qu'il gère toujours aujpurd'hui mais dont il a vendu « une petite succursale » il y a 10 ans.

3. Il s’est fait une réputation avec la loi Hadopi

Dès son premier mandat parlementaire, il est nommé en 2009 rapporteur du projet de loi Hadopi 1 et Hadopi 2. Sa pugnacité sera remarquée mais il se cassera les dents sur le texte. En effet, l’oppostion a décidé de faire obstruction et certains députés UMP ont été bizzaremment absents lors du vote. Une période qui le fait entrer sur le devant de la scène médiatico-politique : il est alors propulsé par Nicolas Sarkozy directeur national de la campagne des élections européennes la même année. Une fonction qu’il continuera d’exercer pour les élections régionales de 2010.

4. Il a été client de Bygmalion

En tant que député, il a été client de la société Bygmalion, entreprise mise en cause dans le financement de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2012. Bygmalion et sa filiale Ideeopole travaillaient aussi avec la ville de Coulommiers dont il est maire. Mais plus gênant, la concession dont il est le dirigeant a fait aussi affaire avec eux. Il a expliqué à l’époque que « tout ça est tout à fait dans les règles, tout ça est transparent ». Il ne sera pas inquiété.

Franck Riester et ses liens avec la sulfureuse société Bygmalion
Franck Riester et ses liens avec la sulfureuse société Bygmalion - DR

 

5. Il a fait son coming out en 2011

Après des remarques déplacées de certains collègues, Frank Riester révèle son homosexualité en 2011. Deux ans plus tard, lors du débat sur la loi pour le mariage pour tous il est l’un des seuls parlementaires UMP avec Benoist Apparu à soutenir le projet de loi porté par le gouvernement socialiste. Deux députés qui ont signé ce lundi l’appel à « répondre à la main tendue d’Emmanuel Macron ».