Présidentielle: Les meilleures punchlines de la soirée électorale

QUIZ La soirée électorale fut riche en petites phrases surprenantes ou assassines...

Tristan Lescot
— 
La folie totale au QG de Macron le 23 avril au soir
La folie totale au QG de Macron le 23 avril au soir — LEWIS JOLY/SIPA
  • Les candidats PS et LR sèchement éliminés du second tour, les règlements de comptes ont commmencé dès 20h
  • Du côté de Mélenchon, une défaite dure à digérer
  • «Les petits» candidats n'ont aussi pas manqué de s'exprimer

Ce sera donc un duel Macron/Le Pen, en course (et non en marche) pour la dernière étape avant de rejoindre l’Elysée. Le résultat fut en parfaite adéquation avec ce que les derniers sondages avaient prévu. Fillon est sèchement battu, Hamon complètement dans les choux.  Mélenchon a failli... mais a failli.

Entre petites phrases assassines ou carrément décalées lors de la soirée électorale, les rois de la punchline étaient de sortie. Mauvais perdants et vrais vainqueurs ont fait valser le décor. De la droite et la gauche préparant leurs petits meurtres en famille aux plus belles perles des candidats, voici l’heure des maux et des gnons.