Thomas Thévenoud redevient étudiant

RECONVERSION Il veut devenir avocat...

C. Ape.

— 

Le député Thomas Thévenoud, éphémère secrétaire d'Etat célèbre pour sa «phobie administrative», quitte la vie politique. (Archives)
Le député Thomas Thévenoud, éphémère secrétaire d'Etat célèbre pour sa «phobie administrative», quitte la vie politique. (Archives) — AFP

Qu’est devenu Thomas Thévenoud ? Pour retrouver la trace de l’ancien secrétaire d’État en charge du commerce extérieur, direction la fac, révèle le Parisien. Le député de Saône-et-Loire prépare en effet l’examen d’accès au centre régional de formation professionnelle d’avocats (CRFPA).

Et pour se faire, celui qui a étudié trois ans à Sciences Po Paris, doit en passer par la case Institut d’études judiciaires (IEJ) de l’Université Paris II et master de droit à la Sorbonne pour présenter l’examen. « J’ai halluciné quand j’ai réalisé que je partageais des cours avec lui, explique un de ceux qui cirent les bancs aux côtés de Thomas Thévenoud. « Il s’habille en jean-basket et a un look d’étudiant lambda. Il m’a fallu plusieurs mois pour le reconnaître ».

>> A lire aussi : Après 9 jours au gouvernement et 5 ans comme député, Thevenoud quitte la politique

« Thomas de Dijon »

« Un gars franchement sympa ! Pour moi, c’est simplement "Thomas de Dijon". Il est plutôt actif et n’hésite pas à poser des questions au professeur », poursuit son camarade de classe.

Celui qui a quitté la politique et attend son jugement pour fraude fiscale le 19 avril, devant le tribunal correctionnel de Paris, est donc un élève studieux. Loin du tumutle provoqué par sa « phobie administrative » qui avait brisé son ascension politique le 4 septembre 2014 lorsqu’il avait été contraint de démissionner du poste de secrétaire d’État chargé du Commerce extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger.