François Fillon écarte l'éventualité d'un remaniement gouvernemental

POLITIQUE Le Premier ministre a rassuré...

Avec agence

— 

Le Premier ministre François Fillon a déclaré jeudi que "les grandes transformations économiques et sociales" s'amorceront en 2008, avec pour objectif "un point de croissance supplémentaire", en présentant les voeux du gouvernement au chef de l'Etat.
Le Premier ministre François Fillon a déclaré jeudi que "les grandes transformations économiques et sociales" s'amorceront en 2008, avec pour objectif "un point de croissance supplémentaire", en présentant les voeux du gouvernement au chef de l'Etat. — Patrick Kovarik AFP

Interrogé sur les rumeurs de remaniement à l'issue du petit déjeuner offert aux membres du gouvernement au ministère de l'Intérieur, le Premier ministre a démenti: «Quand un remaniement se produit, c'est en général au moment où on n'en parle pas.» «C'est vous (les médias, ndlr) qui en parlez beaucoup, vous serez déçus, comme d'habitude», a déclaré François Fillon à l'issue à l'issue du petit déjeuner offert aux membres du gouvernement au ministère de l'Intérieur.

Le Premier ministre et les membres du gouvernement se sont ensuite rendus à l'Elysée pour un échange de vœux avec le chef de l'Etat en prélude au Conseil des ministres de la rentrée.

Le conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, Henri Guaino, a lui aussi estimé ce jeudi qu'un remaniement ministériel «viendrait en son temps». «J'ai la conviction personnelle que ce moment n'est pas encore venu», a-t-il déclaré sur France Info.