Financement de campagne: Macron emprunte 8 millions d'euros

PRESIDENTIELLE Un peu plus de 30 000 personnes ont donné au candidat, mais cela ne suffit pas…

D.B. avec AFP

— 

Emmanuel Macron, en mars 2017. UGO AMEZ
Emmanuel Macron, en mars 2017. UGO AMEZ — SIPA

Il voit grand pour sa campagne et cela coûte cher. L’ancien ministre de l’Economie Emmanuel Macron a annoncé dimanche au quotidien La Croix qu’il empruntait 8 millions d’euros pour financer sa campagne présidentielle. « Je suis en train de finaliser un emprunt bancaire personnel de 8 millions pour être en concurrence réaliste avec mes opposants à la présidentielle », a déclaré Emmanuel Macron dans un entretien à paraître lundi et mis en ligne dimanche.

Interrogé sur le financement de sa campagne, Emmanuel Macron n’avance pas de chiffre total à ce sujet. « Nous ne vivons que de dons privés », dit-il. Son entourage avait affirmé il y a deux semaines avoir collecté environ 6,5 millions d’euros de dons de particuliers. Il citait « plus de 20 000 donateurs ».

30 000 personnes ont fait des dons

« Selon la loi électorale, nous avons refusé tout don d’entreprise ou de personne morale de droit privé et accepté des dons de personnes physiques entre 1 et 7 500 euros. Un peu plus de 30 000 personnes ont donné, avec un montant médian de 50 euros. Environ 2 % des dons dépassent 5 000 euros », précise Emmanuel Macron dans La Croix. Il se dit « atterré par les insinuations de certains alors que nous respectons rigoureusement la loi ».

« Ceux qui nous demandent de révéler le nomde donateurs devraient savoir que le secret fiscal s’y oppose », dit-il.

Il y a deux mois Jean-Luc Mélenchon avait annoncé qu’il avait obtenu des prêts bancaires d’un montant total de 8 millions d’euros, lui permettant de financer sa campagne, en plus d’un million d’euros reçus par dons.