Alexandre Jardin «balance» sur Jacques Chirac

ANECDOTE Une réflexion de l’ancien chef d’Etat a choqué l’écrivain…

C. Ape.
— 
Alexandre Jardin
Alexandre Jardin — Capture d'écran de pol. l'émission politique de l'Internaute.com

« Vous allez tomber de votre chaise. » Alexandre Jardin, a révélé une « hallucinante anecdote » au sujet de l’une des anciennes conquêtes d’un chef d’Etat.

Le candidat à la présidentielle était l’invité de .pol, l’émission politique de Linternaute.com, avec le Huff, le Lab Europe1 et le JDD. Au cours de l’émission, il est revenu sur sa première rencontre avec un président, un certain Jacques Chirac. C’était le 25 février 2000, à Château-Gontier lors d’une table ronde sur l’apprentissage de la lecture.



Un drôle de « premier contact »

« On dit vraiment la vérité ? demande l’écrivain Vous allez tomber de votre chaise, promet-il encore. Nous étions assis côte à côte. Il y avait des mouvements associatifs exemplaires, c’était vraiment passionnant. Il me dit : "Dans le département, il faut vraiment s’appuyer sur cette femme, elle connaît tout le monde". Et puis, il me dit : "Elle est bonne" ».

Une réflexion qui choque le scénariste. « La vulgarité de la phrase, de la part d’un chef de l’Etat, pour le citoyen que je suis… Je tombe de 30 étages. Et puis au bout d’un moment, il écrit le numéro de portable de la fille et me le donne. Je me dis : "Voilà le successeur de Charles de Gaulle"…, s’est-il indigné. Ça a fait partie des moments où je me suis dit que nous avions clairement un problème en France. On a envoyé une classe politique indigne (au pouvoir). Cette scène que je vous raconte, c’est hallucinant. Tout à coup, je bascule dans une vulgarité inouïe. Alors que nous, on se bat avec des valeurs, avec une certaine noblesse… Ça a été mon premier contact (avec la politique) ».