Affaire Fillon: Le fils de François Fillon aurait-il travaillé pour Nicolas Sarkozy?

ENQUETE D’après « Le Monde », les policiers en savent plus sur les embauches des deux enfants du candidat…

T.L.G., C. Ape.

— 

François et Penelope Fillon
François et Penelope Fillon — ERIC FEFERBERG / POOL / AFP

Fait-on face à une nouvelle affaire Fillon ? Selon les informations du Monde, les policiers en savent plus sur les embauches des deux enfants du candidat.

Marie Fillon aurait été salariée afin de l’aider sur des « questions constitutionnelles », mais surtout pour écrire son livre La France peut supporter la vérité, paru en octobre 2006 (Albin Michel). « Elle a fourni un gros travail documentaire », aurait-il affirmé. Un job a priori peu en rapport avec le poste de sénateur de la Sarthe de l’intéressé à l’époque.

>> A lire aussi : François Fillon va-t-il jeter l'éponge ou résister?

Son fils Charles aurait, lui, aidé son père à travailler… sur la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007. « Il m’a aidé en travaillant au programme du candidat à l’élection présidentielle sur des sujets institutionnels », aurait déclaré François Fillon aux policiers.

Une embauche contre la Légion d’honneur ?

Si les faits étaient confirmés, outre ceux de « détournement de fonds publics », ils nourriraient les soupçons de « financement illicite de campagne électorale », écrit Le Monde.

Les journalistes du Monde ne s’arrêtent pas là. D’après le quotidien, les enquêteurs suspectent un éventuel « trafic d’influence » lié à l’attribution de la Légion d’honneur à Marc Ladreit de Lacharrière, propriétaire de la Revue des deux mondes, qui a employé Penelope Fillon.

Marc Ladreit de Lacharrière avait été élevé à la dignité de grand-croix en 2010, grâce au candidat de la droite à la présidentielle. « L’embauche de Penelope Fillon aurait-elle constitué la contrepartie de cette décoration ? », s’interroge Le Monde.

>> A lire aussi : Penelope Fillon «victime d'un dispositif qu'elle ignorait», estime Ségolène Royal