Jacques Chirac prochain prix Nobel de la paix?

DISTINCTION « Cette candidature permettrait de mettre en exergue son action en politique étrangère », explique l’ancien ministre Thierry Breton, l’un des initiateurs de cette démarche…

H.B
— 
Jacques Chirac, très affaibli depuis quelques mois.
Jacques Chirac, très affaibli depuis quelques mois. — PATRICK KOVARIK / POOL / AFP

La rumeur circulait déjà depuis quelques semaines. Des proches de Jacques Chirac, dont son ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin ou l’ex-président de l’Assemblée nationale Bernard Accoyer, ont adressé ce lundi un dossier de candidature à Oslo pour que l’ancien président de la République reçoive… le prix Nobel de la paix.

>> A lire aussi : 83% des Français gardent un «bon souvenir» des mandats de Jacques Chirac

L’idée a été lancée il y a déjà quelques mois. L’association « Les Chiraquiens » qui regroupe des fidèles de l’ex-chef de l’Etat avait même demandé en octobre dernier à François Hollande de plaider pour leur cause, révèle Le Point. Parmi les initiateurs de cette candidature figurent notamment l’ancien ministre Thierry Breton, François Pinault ou encore  Frédéric Salat-Baroux, ancien secrétaire général de l’Élysée et gendre de Jacques Chirac.

Une démarche soutenue par 280 parlementaires français

« Cette candidature permettrait de mettre en exergue l’action de Jacques Chirac en politique étrangère […] Une action fondée sur le respect du multilatéralisme, sur l’intelligence des situations, le respect des différences, la préservation des cultures face à la menace d’un choc de civilisations et l’obscurantisme. Une action, enfin, mise au service du développement et de la sauvegarde de la planète », a confié Thierry Breton au Figaro.

Les initiateurs de cette candidature mettent en avant le soutien de près de 280 parlementaires français, dont deux élus de gauche. Ou encore celui d’Abdou Diouf, l’ancien président du Sénégal.