Présidentielle 2017: Macron «fait naître l’espoir», estime Bernard Kouchner

SOUTIEN Le PS « doit complètement se réformer », a également déclaré ce mardi l’ancien ministre des Affaires étrangères…

H.B

— 

Bernard Kouchner à Cannes les 21 mai 2014
Bernard Kouchner à Cannes les 21 mai 2014 — SYSPEO/SIPA

Et un soutien de plus pour le fondateur d’En Marche ! Bernard Kouchner, ancien membre du PS et ancien ministre des Affaires étrangères de Nicolas Sarkozy, estime ce mardi dans Le Parisien qu’ Emmanuel Macron « fait naître l’espoir » car il est « l’homme qui ne s’arrête pas au clivage droite-gauche ».

>> A lire aussi : Emmanuel Macron, personnalité politique préférée des Français

Bernard Kouchner, qui avait jugé il y a quelques jours, « possible » de voter Macron à la présidentielle, fait un pas supplémentaire en direction de l’ancien ministre de l’Economie.

« Un homme qui ouvre le jeu »

Quand on lui demande si Emmanuel Macron incarne « l’espoir », Bernard Kouchner répond : « Trois fois oui ! » C’est « un homme qui ouvre le jeu, qui ne dit pas de mal des gens par goût électoral », s’enthousiasme également celui qui a été ministre à la fois dans des gouvernements socialiste et UMP.

Bernard Kouchner précise qu’il a voté dimanche au premier tour de la primaire organisée par le PS en faveur de Manuel Valls, « parce que son langage au départ de sa primature me semblait un langage d’ouverture, avec son vieux fond rocardien… Puis il a dû en rabattre et se banaliser », regrette-t-il, estimant que le PS « doit complètement se réformer ».