Débat primaire à gauche: Arnaud Montebourg attaque à propos du fusil Famas

POLITIQUE Le fusil des armées françaises s'est invité dans le troisième débat télé de la primaire à gauche...

20 Minutes avec AFP

— 

Arnaud Montebourg
Arnaud Montebourg — PHILIPPE DESMAZES / AFP

Qui eût cru, lors de la primaire à gauche, que les candidats auraient évoqué le Famas, le fusil d’assaut français de nos armées ? C’est la surprise du troisième débat de la primaire à gauche de ce jeudi soir. Arnaud Montebourg a interpellé ce jeudi soir Manuel Valls au sujet du remplacement des Famas par des HK allemands, décidé lorsqu’il était Premier ministre.

>> Le live du troisième débat, en direct

« J’ai un reproche à faire au gouvernement qui a été dirigé par Manuel Valls », a débuté le chantre du « made in France ». « Le gouvernement n’a rien trouvé de mieux que de faire travailler une entreprise étrangère, sans même lui demander de venir le fabriquer en France », s’est offusqué Arnaud Montebourg.

« Atteinte à notre souveraineté »

« Je trouve que c’est une atteinte à notre souveraineté », s’est insurgé l’ancien ministre de l’Economie et du Redressement productif.

>> Qu'est ce qu'un Famas?

En septembre dernier, l’armée française a annoncé qu’elle remplacerait ses traditionnelsfusils Famas, produits à Saint-Etienne, par des fusils HK de production allemande.

L’ex-Premier ministre n’a pas répliqué directement, préférant saluer le rachat de Zodiac par Safran pour former le numéro deux des équipements aéronautiques.