Présidentielle: Une alliance Montebourg-Taubira pour la primaire?

POLITIQUE Arnaud Montebourg a laissé entendre dimanche qu’un ticket avec son « amie chère » n’était pas impossible…

F.F.

— 

Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, et la Garde des Sceaux et ministre de la Justice, Christiane Taubira, quittent le palais de l'Elysée après le Conseil des ministres, le 23 mai 2012.
Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, et la Garde des Sceaux et ministre de la Justice, Christiane Taubira, quittent le palais de l'Elysée après le Conseil des ministres, le 23 mai 2012. — AFP PHOTO / FRED DUFOUR

Ils ont « gardé des liens affectifs et de proximité », selon l’expression d’Arnaud Montebourg. L’ancien ministre de l’Economie s’exprimait ce dimanche dans l’émission Questions politiques France Inter/Le Monde/France Info sur sa relation avec l’ex-garde des Sceaux et une possible alliance en vue de la primaire.

>> A lire aussi : Les sept candidats déclarés, celui qui y pense et ceux qui passeront outre

Arnaud Montebourg n’a pas tari d’éloges sur l’égérie du Mariage pour tous : « Christiane Taubira est une amie chère, elle m’a soutenu lors de la précédente primaire, nous sommes entrés ensemble au gouvernement, (…) c’est une femme d’Etat ».

Une pétition pour Taubira

Au sujet d’un ticket avec Christiane Taubira, Arnaud Montebourg s’est montré très clair : « Je lui ai dit que si elle souhaitait se présenter, nous pourrions avoir une discussion importante et constructive ensemble. En vérité, c’est à elle de répondre à cette question. Pour moi, elle reste une des femmes, de cette période, extraordinaire, qui a marqué les esprits, et elle a encore beaucoup de choses à faire et un rôle considérable à jouer ».

A la question de savoir s’il se rangerait derrière l’ex-élue de Guyane, ou si ce serait l’inverse, l’ancien député de Saône-et-Loire a répondu très simplement que « ce pourrait être l’un ou l’autre ». « Je ne sais pas ce qu’elle veut faire. Si elle se prononce, je l’écouterai avec beaucoup d’attention », a-t-il ajouté.

Arnaud Montebourg a d’ores et déjà annoncé sa candidature à la primaire de gauche, ce qui n’est pas -encore ?- le cas de Christiane Taubira. Une pétition a pourtant été lancée sur Change.org pour l’inviter à déposer sa candidature. La date limite de dépôt est fixée au 15 décembre.