Plus de la moitié des Français opposés aux programmes de Fillon et Juppé

SONDAGE Pourtant, l'un des deux se détacherait nettement...

20 Minutes avec AFP

— 

Le 23 mars 2015, Alain Juppé et François Fillon.
Le 23 mars 2015, Alain Juppé et François Fillon. — NICOLAS TUCAT / AFP

Une majorité de Français se dit opposée aux programmes des finalistes de la primaire de la droite. Mais François Fillon et Alain Juppé, sont, au contraire, plébiscités par les proches de la droite et du centre, selon un sondage Elabe publié ce mercredi.

Le projet de François Fillon suscite le plus l’opposition des sondés (56 %) devant celui d’Alain Juppé (52 %). Le premier recueille au contraire 42 % d’avis favorables, le second 46 %.

>> A lire aussi : «L'important, c'est d'être un vrai dur», lance Juppé

Plébiscités à droite et au centre

Trois proches de la droite et du centre sur quatre (76 %) se déclarent en revanche favorables au programme de François Fillon, 67 % à celui d’Alain Juppé, selon cette enquête pour BFMTV.

Le programme de Juppé est jugé meilleur par les Français sur la protection sociale et la santé (55 % contre 36 %), la fiscalité et les impôts (53 % contre 38 %), les relations internationales (51 % contre 40 %), la famille (50 % contre 41 %), l’éducation (49 % contre 42 %) ou la situation économique et l’emploi (48 % contre 42 %).

>> A lire aussi : 4,27 millions de votants au 1er tour

Le projet de Fillon l’emporte en revanche sur la sécurité, la menace terroriste et l’immigration (49 % contre 42 %) et les valeurs et l’identité française (48 % contre 42 %).

Fillon est « le plus honnête », Juppé « a le plus les qualités » de président

Sur l’ensemble de ces thèmes, le programme de François Fillon est jugé meilleur que celui d’Alain Juppé par les proches de la droite et du centre, avec de 51 % à 69 % d’approbations.

>> A lire aussi : François Fillon, vrai ami de Vladimir Poutine ou simple relation de travail?

A quatre jours du second tour de la primaire, François Fillon apparaît comme celui qui a le plus de chance d’être élu à l’Élysée en 2017 (57 %, contre 34 % à Alain Juppé) auprès des Français. Il est perçu comme « le plus honnête » des deux (55 % contre 35 %) et celui qui « veut vraiment changer les choses » (54 % contre 36 %).

Alain Juppé est vu comme celui qui « comprend le mieux les gens » (48 % contre 41 %) et qui « a le plus les qualités » pour être président (46 % contre 43 %).

Les pro-Sarko pour Fillon ?

Même son de cloche si l’on en croit un sondage Ifop-Fiducial publié ce même jour. François Fillon l’emporterait avec 65 % des voix au second tour de la primaire de la droite dimanche, contre 35 % à Alain Juppé.

Les trois quarts des sympathisants des Républicains (75 %) opteraient pour François Fillon, un quart (25 %) pour Alain Juppé, selon cette enquête pour Paris Match, iTélé et Sud radio.

Deux tiers des proches des centristes du MoDem et de l’UDI (66 %) choisiraient en revanche Alain Juppé et 34 % François Fillon.

>> A lire aussi : Qui sont les jeunes qui soutiennent Fillon?

Par ailleurs, 78 % des électeurs de Nicolas Sarkozy du 1er tour se reporteraient sur François Fillon dimanche, contre seulement 19 % pour Alain Juppé.

L’indice de participation au second tour est estimé à 9 % du corps électoral.

*La première enquête a été réalisée en ligne les 22 et 23 novembre auprès de 988 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d’erreur 1,4 % à 3,1 %. La seconde a été réalisée en ligne du 21 au 23 novembre auprès d’un échantillon de 6.901 personnes de 18 ans et plus, dont ont été tirés 619 électeurs se déclarant certains de participer au second tour, selon la méthode des quotas. Marge d’erreur 1,8 % à 4,1 %.

>> Qui de François Fillon ou d'Alain Juppé correspond le mieux à vos idées? Testez notre boussole ici dans sa version optimisée ou ci-dessous.