François Fillon vote au premier tour de la primaire à droite, le 20 novembre 2016 à Paris.
François Fillon vote au premier tour de la primaire à droite, le 20 novembre 2016 à Paris. — LEWIS JOLY/SIPA

LIVE

Primaire à droite: Fillon va «amplifier» sa campagne... Juppé veut «continuer le combat»...

Ce premier tour a vu émerger François Fillon en tête, devant Alain Juppé, parmi les sept qui prétendaient à l'investiture de la droite pour 2017...

L'ESSENTIEL

  • Le vote a commencé dès samedi soir pour les Français d'Outre-mer et de l'étranger
  • Près de 4 millions de personnes ont voté à la fermeture des bureaux à 19h
  • 80.000 bénévoles sont mobilisés dans 10.228 bureaux

 

A LIRE AUSSI

>> Qui peut voter, où, quand, comment (et pour qui) ?

>> Fiscalité, sécurité, fin des 35 heures... Retrouvez les mesures phares de chaque candidat

>> Utilisez notre boussole pour trouver le candidat qui s'approche le plus de vos idées

 

23h45: Ce live est désormais terminé

Le bilan de cette soirée est à lire ici.

 

23h26: Sens commun félicite François Fillon

L'émanation politique de la Manif pour tous au sein des Républicains, qui a fait campagne pour le Sarthois, a salué sa qualification pour le second tour.

 

23h21: Jean-François Copé: «La politique est parfois cruelle»

«Le score que j'ai réalisé aujourd'hui me déçoit. Mais je continuerai mon parcours politique. Demain je réunirai mes amis et je prendrai une décision quant au candidat que je soutiendrai au second tour», déclare le député-maire de Meaux.

 

23h07: Les résultats définitifs ne vont pas tarder, et Fillon reste très loin devant

 

23h: Nicolas Sarkozy a-t-il prononcé un adieu à la politique?

>>Le « au revoir» de Nicolas Sarkozy, éliminé dès le premier tour

 

22h50: Le point sur les ralliements

Nicolas Sarkozy et Bruno Le Maire ont indiqué qu'ils voteront pour François Fillon. Nathalie Kosciusco-Morizet se rallie à Alain Juppé. Jean-Frédéric Poisson veut discuter lundi avec les deux finalistes avant de se décider, et Jean-François Copé ne s'est pas exprimé.

22h50: Alain Juppé veut «continuer le combat»

L'ancien Premier ministre remercie NKM pour son soutien et salue l'organisation de la primaire : «La très forte mobilisation est le signe d'une bonne santé de notre démocratie.»

«J'ai décidé de continuer le combat, pour tous ceux qui croient en moi, pour mes convictions, et pour l'idée que je me fais de la France.»

«C’est un combat projet contre projet qui s’engage, il commence demain. Ce premier tour constitue une surprise, dimanche prochain, si vous le voulez, et si je le veux, sera une autre surprise.»
 

22h45: Les derniers résultats comptabilisés à 22h30

22h40: François Fillon déclare que «l'espoir s'est manifesté avec force partout en France, démentant toutes les prédictions»

«Les partis ne peuvent plus avoir le monopole de la décision. Ce premier tour des primaires a été un remarquable succès populaire. Depuis des mois, je trace mon sillon calmement, sérieusement, avec un projet précis. Autour de nous, une dynamique puissante est enclenchée. L'espoir est là, il s'est manifesté avec force partout en France, démentant toutes les prédictions.»

«La défaite ne doit humilier personne, car nous aurons besoin de tout le monde. J'ai une pensée particulière pour Nicolas Sarkozy qui a été le président d ela France. Ma campagne va encore s'accélerer, il me reste une semaine pour vous convaincre. A tous les Français, quelque soit leur vote, je dis que nous allons bâtir une alternance forte pour la France.»

22h35: François Hollande s'est encore trompé sur son pronostic

Après avoir assuré qu'Hillary Clinton remporterait la présidentielle américaine, le chef de l'Etat français avait confié aux journalistes Gérard Davet et Fabrice Lhomme que «Fillon n'a aucune chance».