Présidentielle 2017: La candidature de Macron? «La fin du quinquennat Hollande» pour Fillon

PRESIDENTIELLE L’ancien ministre de l’Economie Emmanuel Macron doit annoncer ce mercredi sa candidature à la présidentielle...

C. Ape. avec AFP

— 

François Fillon
François Fillon — Simon Decleves/SIPA

« Ce n’est pas une surprise, j’ai jamais cru qu’Emmanuel Macron marchait pour le Téléthon. » Visiblement, la candidature du fondateur d’En marche à la présidentielle, qui doit être annoncée ce mercredi matin, n’est pas une surprise pour François Fillon.

Interrogé sur le sujet par RTL, l’ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy, a assuré que les Français ne confieront pas leurs destins à quelqu’un sans expérience.

« Ma conviction c’est que les Français ne confieront pas leur destin à quelqu’un qui n’a aucune expérience, et surtout qui n’a rien démontré pour le moment », a-t-il déclaré.

>> A lire aussi : Fébrilité au PS avant une éventuelle annonce de Macron

« La fin du quinquennat de Hollande »

L’annonce de la candidature d'Emmanuel Macron marque « la fin du quinquennat de François Hollande », selon le candidat à la primaire de la droite.

« C’est la fin. (Macron) c’est l’homme le plus proche de lui, celui qui a conçu son programme économique », qui cause « beaucoup de difficultés et de catastrophes dans le pays », selon l’ancien Premier ministre.

>> A lire aussi : François Fillon peut-il créer la surprise face à Alain Juppé et Nicolas Sarkozy?

« Il y avait deux hommes qui étaient à l’origine du programme économique de François Hollande, il y avait Emmanuel Macron et M. (Jérôme) Cahuzac », a également noté François Fillon, en référence à l’ex-ministre du Budget jugé pour fraude fiscale.

Quel candidat de la primaire à droite correspond le mieux à vos idées ? Testez notre boussole ici dans sa version optimisée ou ci-dessous.