Présidentielle 2017: Emmanuel Macron devrait annoncer sa candidature ce mercredi

ELECTION L’ancien patron de Bercy devrait déclarer sa candidature au Campus des métiers et de l’entreprise de Bobigny…

C. Ape.

— 

Emmanuel Macron, le 15 octobre 2016 au salon mondial de l'automobile au Parc des Expositions Porte de Versailles.
Emmanuel Macron, le 15 octobre 2016 au salon mondial de l'automobile au Parc des Expositions Porte de Versailles. — LaurentVu/SIPA

Ce ne serait plus qu’une question d’heures. Selon les informations de RTL et BFMTV, l’ancien ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, s’exprimera sur ses intentions pour 2017 dès mercredi. Une information qui, pour le moment, n’a pas été confirmée par l’entourage du fondateur d' « En Marche ! »

>> A lire aussi : Un zeste de Balladur, une pincée de Giscard… Quelle est la recette du docteur Macron ?

Macron sera au côté de Patrick Toulmet, le président de la chambre des métiers et de l’artisanat de la Seine-Saint-Denis, dont dépend ce campus. « Ce sera la troisième fois qu’il vient, la symbolique est forte. On annonce des choses en banlieue, pas sur le plateau de TF1 », a commenté auprès de l’AFP Patrick Toulmet, un des soutiens de l’ex-ministre, sans vouloir en dire plus.

En réaction, François Hollande en a appelé ce mardi à la «cohésion» et au «rassemblement», alors qu'il était interrogé sur une probable annonce de la candidature d'Emmanuel Macron. «Ce qui compte, ce n'est pas ma personne, c'est le pays», a déclaré le chef de l'État, pour qui «l'enjeu, c'est le rassemblement, c'est la cohésion», la gauche ne pouvant pas être au «rendez-vous» de 2017 «si elle n'est pas rassemblée».

En marche pour de bon ? 

RTL avance que l’ancien locataire de Bercy espère d’ailleurs que son entrée en campagne pèsera sur le résultat de la primaire à droite. Et il envisage même de disputer la victoire à Alain Juppé, indique la radio.

Ainsi, Emmanuel Macron devrait réunir les parlementaires qui le soutiennent ce mercredi dans son QG de campagne, situé dans le 15e arrondissement de la capitale. Le fondateur d'« En marche ! » déjeunera avec des élus radicaux de gauche le matin même. Un programme chargé en perspective.

>> A lire aussi : Pour les militants d’«En Marche», aucun doute, Macron sera bien candidat

Quel candidat de la primaire à droite correspond le mieux à vos idées ? Testez notre boussole ici dans sa version optimisée ou ci-dessous.