VIDEO. Sarkozy sert «une double ration de frites» aux élèves qui ne mangent pas de porc

EDUCATION L’ex-chef de l’Etat, en campagne pour la primaire à droite à Neuilly ce lundi, est revenu sur les menus de substitution à la cantine…

L.B.

— 

Nicolas Sarkozy dans son fief de Neuilly le 7 novembre 2016
Nicolas Sarkozy dans son fief de Neuilly le 7 novembre 2016 — Eric FEFERBERG / AFP

La solution de Nicolas Sarkozy est pourtant simple. L’ex-chef de l’Etat, en campagne pour  la primaire à droite à Neuilly ce lundi, est revenu sur les menus de substitution à la cantine. Moment fort de la soirée : il a donné sa définition de la « République », suggérant de proposer une « double ration de frites » pour les écoliers qui ne mangent pas de porc.

>> A lire aussi : Copé «consterné» par les propos de Sarkozy

« Une double ration de frites »

« Si dans sa famille, on ne mange pas de porc, le jour où à la cantine, il y a des frites et une tranche de jambon. Et bien, le petit ne prend pas de tranche de jambon et prendra une double ration de frites », a lancé l’ancien président. « C’est la République. La même règle et le même menu pour tout le monde », a conclu Nicolas Sarkozy sous les applaudissements.

>> A lire aussi :Photos et mots doux pour Nicolas Sarkozy en séance de dédicace

L’ancien maire de Neuilly a par ailleurs dit sentir « monter la mobilisation » de la « France « silencieuse », à moins de deux semaines du premier tour de la primaire de la droite. « Je sens monter un ras-le-bol généralisé d’une France silencieuse, pourtant majoritaire, qui n’en peut plus d’entendre ce qu’elle entend à longueur de radio et de voir ce qu’elle voit à longueur d’émission de télévision », a-t-il affirmé, toujours distancé par Alain Juppé dans les sondages.

>> A lire aussi : Nicolas Sarkozy offre une belle tranche de rigolade aux internautes