Présidentielle 2017: Yannick Jadot remporte la primaire écologiste

PRIMAIRE Il est arrivé en tête avec 54,25 %, devançant ainsi Michèle Rivasi, qui n’obtient que 40,75 % des suffrages…

H. B. avec AFP

— 

Yannick Jadot, à Paris le 19 octobre 2016.
Yannick Jadot, à Paris le 19 octobre 2016. — CHAMUSSY/SIPA

Fin du suspense. C’est Yannick Jadot qui représentera Europe Ecologie-Les Verts à la prochaine élection présidentielle. Le député européen est en effet arrivé en tête du second tour de la primaire écologiste avec un score de 54,25 %, devançant ainsi Michèle Rivasi, qui n’obtient que 40,75 % des suffrages.

La participation, de plus de 80 %, a enregistré une hausse d’une dizaine de points par rapport au premier tour, le 19 octobre.

>> A lire aussi : Qui sont Michèle Rivasi et Yannick Jadot, les tombeurs de Duflot?

Yannick Jadot, qui s’est fait remarquer la semaine dernière par une vibrante harangue au Parlement européen contre le traité de libre-échange Ceta, a répété qu’il souhaitait redonner « sa crédibilité à l’écologie politique », « une écologie qui agit, construit et gagne ».

A seulement 3 % dans les sondages pour la présidentielle

A 49 ans, Yannick Jadot bénéficie du soutien de l’aile « droite » d’EELV. Volontaire pour représenter les écologistes au sein d’une grande primaire de la gauche, projet qui a fait long feu, il est toujours proche de Daniel Cohn-Bendit et d’une idée de rassemblement des sensibilités écologistes au-delà d’un parti. Il est également soutenu par José Bové.

>> A lire aussi : Comment rebondir après l'année de la lose?

Le plus dur reste désormais à faire pour EELV, crédité d’un score inférieur à 3 % dans les sondages pour la présidentielle 2017, quel que soit son candidat.